Traitement de TAL et variations morphologiques.

Odile Piton (SAMM, Université Paris 1)
vendredi 13 janvier 2012

Résumé : Les automates et transducteurs à états finis sont des outils utilisés en TAL = Traitement Automatique des Langues. Il existe plusieurs plateformes linguistiques, basées sur de tels outils qui permettent d’effectuer des traitements en TAL. Ils permettent de faire une analyse du texte et sont très performants. Des travaux sur les automates ont permis de mettre au point des algorithmes de minimisation. Ces outils se sont perfectionnés, tandis que les processeurs amélioraient leurs performances et la taille des mémoires de stockage. Ceci étant acquis , nous allons présenter rapidement une méthodologie de travail sur le langage naturel, et présenterons nos propres travaux destinés à apporter des solutions aux variations textuelles non reconnues par les dictionnaires.


Cet exposé se tiendra en salle C20-13, 20ème étage, Université Paris 1, Centre Pierre Mendès-France, 90 rue de Tolbiac, 75013 Paris (métro : Olympiades).


Agenda

<<

2017

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Annonces

ESANN 2016 : European Symposium on Artificial Neural Networks, Computational Intelligence and Machine Learning


STATLEARN 2016


ICOR 2016