Modèles de chaluts discrets

Paul Doukhan - Université de Cergy-Pontoise (AGM)
vendredi 17 juin 2016

Ce travail en collaboration avec Surgailis, Jakubowski et Lopes met en oeuvre une version à temps discret des chaluts de Barndorff-Nielsen (2014) pour le cas du temps discret. Ces modèles généralisent les moyennes mobiles infinies et des phénomènes de courte ou longue portée dans L^2 y sont observés. Dans ce travail nous remettons en cause des conjectures de Barndiorff-Nielsen, exhibant des limites stables pour le processus des sommes partielles dans ce cas. Le projet initial était en fait l’idée d’exhiber des modèles à longue portée et à valeurs entières, et contrairement à ce qu’annonçaient les auteurs précédents un processus de Lévy stable ressort avec une sous normalisation. L’exposant de longue portée peut aussi être estimé en utilisant des propriétés de dépendance faible de ces « chalut » .


Agenda

<<

2017

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Annonces

ESANN 2016 : European Symposium on Artificial Neural Networks, Computational Intelligence and Machine Learning


STATLEARN 2016


ICOR 2016