Sparse Coding

Thomas Martinetz (Université de Lubeck, Allemagne)
vendredi 6 mai 2011