Ergodicité des mosaïques STIT.

Raphael Lachieze-Rey (Université Lille 1)
vendredi 25 février 2011

Résumé : Les mosaïques aléatoires forment une classe pertinente de modèles pour de nombreux phénomènes naturels, en biologie, géologie, science des matériaux. Les mosaïques STIT (STable under ITeration), introduites dans les années 2000, sont caractérisées par leur stabilité sous l’action de l’opération dite ’d’itération’, ce qui leur confère un rôle privilégié pour modéliser des phénomènes de craquèlement ou de division. Après avoir présenté clairement le modèle, on en présentera ses principales caractéristiques, en établissant notamment sa propriété de mélange.


Cet exposé se tiendra en salle C20-13, 20ème étage, Université Paris 1, Centre Pierre Mendès-France, 90 rue de Tolbiac, 75013 Paris (métro : Olympiades).


Agenda

<<

2017

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Annonces

ESANN 2016 : European Symposium on Artificial Neural Networks, Computational Intelligence and Machine Learning


STATLEARN 2016


ICOR 2016