Coexistence en percolation de dernier passage.

David Coupier (Université Lille 1)
vendredi 21 janvier 2011